0 Dans Appréciation littéraire

L’Allégorie des truites arc-en-ciel: du bonbon beau et doux

Avec L'Allégorie des truites arc-en-ciel, Marie-Christine Chartier dépeint avec justesse la fine ligne qui existe entre l'amitié et l'amour.




  • Auteure: Marie-Christine Chartier
  • Genre: Comédie dramatique
  • Qualité de l’écriture: 5/5
  • Originalité: 3/5
  • Appréciation générale: 4/5

 

Comme plusieurs d’entre vous, le 12 août dernier, je suis allée prendre d’assaut une librairie pour me procurer des livres québécois, et comme plusieurs d’entre vous, je suis ressortie, entre autres, avec le tout premier roman de Marie-Christine Chartier, L’Allégorie des truites arc-en-ciel. Je n’avais aucune réelle idée des romans que je souhaitais acheter ce jour-là et lorsque je suis passée devant ce livre à la librairie, je n’ai pu m’empêcher de m’arrêter. Je me souvenais avoir déjà vu ce titre passer quelque part, accompagné d’une bonne critique, mais j’avoue qu’il s’agit d’un de ces moments où je me suis juste dit «Bah, ça a l’air bon, la couverture est cool» et je l’ai ajouté à ma pile d’achats, tout simplement. Comme quoi mes feelings de couverture peuvent s’avérer très bons!

 

De l’amitié, de l’amour, de la peur et des non-dits

Max et Cam sont les meilleurs amis du monde depuis qu’ils se sont rencontrés il y a quelques années. À l’époque, Cam sortait avec le meilleur ami de Max. Le coup de foudre entre Cam et Max a toutefois été quasi instantané, mais pour eux, l’amour, c’est compliqué. Cam est blessée depuis longtemps et craint l’abandon depuis la mort de sa mère quand elle était jeune. Elle mène une vie plutôt calme, étudiant à la maîtrise en psychologie, se dirigeant vers le doctorat, mais caressant plutôt le rêve d’étudier en littérature et d’écrire. Elle passe d’un homme à l’autre sans jamais s’attacher très longtemps. Max est le fils d’un médecin pour qui la réussite et les apparences sont les choses les plus importantes, mais Max ne partage pas ses valeurs. Il est sociable, insouciant et adore les femmes, qui l’adorent généralement en retour. Mais lui non plus ne s’attache jamais bien longtemps. Max et Cam s’aiment; ils ne se le sont jamais réellement dit, même si le sujet plane constamment entre eux et que les non-dits s’immiscent régulièrement dans leurs conversations. Comment décider de franchir la mince ligne qui sépare l’amitié et l’amour quand on a une amitié aussi solide que la leur et qu’on pourrait tout perdre si les choses changent?




L’histoire peut sembler banale, certes. Il s’agit du genre de situation qu’on connaît déjà bien et qui a été racontée de nombreuses fois, rendant ainsi le tout assez prévisible. Mais dans L’Allégorie des truites arc-en-ciel, on redécouvre avec joie cette histoire comme pour la première fois; après tout, il s’agit de la première fois qu’elle nous est racontée par Marie-Christine Chartier! On s’attache facilement à Cam et Max, on les aime, mais on se reconnaît aussi assez facilement en eux pour diverses raisons. Après tout, l’amour n’est vraiment simple pour personne!

 

Un roman bonbon beau et doux

Pour son premier roman, Marie-Christine Chartier nous a offert un vrai petit bijou de légèreté et de finesse. Son écriture est rythmée, détaillée et extrêmement agréable à lire. J’ai lu L’Allégorie des truites arc-en-ciel en deux jours tellement j’ai trouvé la lecture facile et divertissante. On comprend la peur et les doutes qui tiraillent Cam et Max quant à leur relation, mais aussi dans leurs difficultés personnelles; Cam qui doute de son avenir professionnel et qui préférerait poursuivre ses rêves et Max qui ne s’entend pas avec sa famille et qui voudrait seulement que ses parents acceptent le mode de vie qu’il a choisi d’adopter.

Alors que le roman est une comédie dramatique plutôt légère parfaite pour une belle journée d’été, elle met en scène de jeunes adultes, ce que j’ai trouvé très agréable. Généralement, ce genre de livre met davantage en scène des adolescents et ne dépeint donc pas nécessairement les mêmes thématiques, comme le début de carrière, l’achat d’une première maison, le mariage et les enfants. De plus, le roman est à deux voix, donc on a la chance de se faire raconter l’histoire par les deux personnages principaux, ce qui permet d’avoir encore plus de détails et de comprendre toutes les subtilités des situations ainsi que de l’unique relation qui unit Cam et Max.

 

L’Allégorie des truites arc-en-ciel de Marie-Christine Chartier est réellement un roman tout en fraîcheur, en justesse et en beauté. Bien qu’il raconte une histoire qu’on a l’impression d’avoir souvent entendue, l’auteure réussit à nous la raconter d’une manière personnelle, rythmée et juste qui nous fait oublier que le dénouement, on le connaît déjà.




Cet article vous a plu ? Partagez-le 😉

Vous aimerez aussi...