0 Dans Appréciation littéraire/ Bande dessinée/ Comédie/ Québécois

Paresse: une bande dessinée qui marie simplicité et humour

BD Paresse de Pascal Girard




  • Auteur: Pascal Girard
  • Éditeur: Éditions La Pastèque
  • Genre: Bande dessinée, Comédie, Québécois
  • Qualité de l’écriture: 4/5
  • Originalité: 4/5
  • Appréciation générale: 4/5

 

J’ai récemment entamé une collaboration avec La Pastèque et pour partir ça en beauté, j’ai eu l’occasion de lire la nouvelle édition de la bande dessinée Paresse de Pascal Girard, originalement publiée en 2008. Je n’avais jamais lu une oeuvre de cet auteur avant celle-ci et j’ai été absolument charmée par son style!

 

Le quotidien de l’auteur transposé sur papier

Paresse, c’est 6 mois de la vie de son auteur, Pascal Girard, transposés en plusieurs strips de 4 cases chacune. Il nous raconte de manière simple, directe et sans fla-fla, mais surtout avec humour, son quotidien d’auteur qui tente de créer, mais qui est trop souvent aux prises avec des épisodes de syndrome de la page blanche. Il nous raconte aussi son quotidien avec sa copine et leurs deux chats, leurs voisins bruyants du dessus, la nouvelle voisine d’à côté qui se promène toujours nue ainsi que d’autres événements qui lui arrivent.

N’importe qui peut se retrouver dans les petites histoires de Pascal Girard et les propriétaires de félins y verront beaucoup de clins d’oeil très cocasses qui les feront certainement sourire. Ce qui se passe dans les strips de cette BD vous sera très souvent arrivé aussi. L’auteur a vraiment bien réussi à trouver ces petites choses que nous faisons tous ou qui nous arrivent toutes, afin qu’on puisse encore plus apprécier notre lecture en nous exclamant régulièrement «OMG, j’ai déjà fait ça aussi!», «Haha, c’est ben trop vrai!» ou encore «Mon Dieu, mon chat aussi fait toujours ça!».




Que ce soit son chat qui l’empêche de travailler en se couchant sur ses papiers à dessin ou lui et sa copine qui prennent un malin plaisir à écouter les voisins d’en dessous se chicaner, on peut tous se rappeler d’un moment dans nos vies où la même chose est arrivée. Le côté humain et imparfait du personnage principal ainsi que le choix des petits moments du quotidien qui sont racontés sont réellement les gros points forts de cette bande dessinée.

 

 Une bande dessinée tout en simplicité

Dessins en noir et blanc souvent minimalistes et répliques qui vont droit au but constituent le style propre à Pascal Girard. La simplicité de l’oeuvre est vraiment présente autant dans sa forme que dans son fond et c’est parfait ainsi; le bédéiste nous transmet exactement le message qu’il souhaite véhiculer sans attirer notre attention sur quoi que ce soit de superflu.

Certes, Paresse est le fruit de la création d’un strip par jour, et ce, durant six mois, donc il ne s’agit pas d’une oeuvre racontant une seule histoire du début à la fin, mais il y a tout de même un certain ordre chronologique dans les événements et une certaine logique aussi dans les péripéties. Certains strips font d’ailleurs référence à des strips précédentes et, généralement, ça mène à un dénouement cocasse qui ne manque pas de nous faire sourire. En fait, rares sont les strips de Paresse qui ne m’ont pas fait sourire, voire même rire tout haut.

 

Paresse de Pascal Girard est une amusante petite BD très légère qui se lit en un rien de temps et qui ne manque pas de bien nous divertir. Si en plus vous êtes amoureux des chats, vous vous retrouverez sans aucun doute dans plusieurs des moments partagés par l’auteur!




Cet article vous a plu ? Partagez-le 😉

Vous aimerez aussi...