0 Dans Appréciation littéraire/ Québécois/ Recueil de nouvelles

Stalkeuses: un recueil de nouvelles modernes et variées

Recueil de nouvelles Stalkeuses




  • Auteur.e.s: Collectif, sous la direction de Fanie Demeule et Joyce Baker
  • Éditeur: Éditions Québec Amérique
  • Genre: Québécois, recueil de nouvelles
  • Qualité de l’écriture: 4/5
  • Originalité: 3/5
  • Appréciation générale: 3/5

 

Je t’ai déjà mentionné, lorsque je t’ai donné mon appréciation de l’oeuvre Les choses brisées de Catherine Côté, que les recueils de nouvelles ne sont pas nécessairement ce que je préfère. Malgré tout, je me suis encore laissé tenter par ce type de livre, cette fois-ci avec Stalkeuses, un recueil constitué de 16 nouvelles écrites par 16 auteur.e.s (15 femmes et 1 homme) et dirigé par Fanie Demeule et Joyce Baker, gracieuseté de Québec Amérique. J’avoue que c’est surtout le titre qui m’a intrigué; une thématique de stalking, ça sonnait prometteur et, comme de fait, j’ai été agréablement surprise!

 

16 visions de stalking

Sujet des plus modernes, le stalking fait pratiquement partie intégrante de nos vies, maintenant, ne serait-ce que grâce à l’existence des réseaux sociaux. Ils rendent la chose tellement simple! La thématique de Stalkeuses ne pourrait donc pas être plus d’actualité. Que ce soit, via les réseaux sociaux, oui, mais au travers une fenêtre, un plafond, une craque de cabine de toilette ou encore une caméra et une entrée par effraction, les 16 auteur.e.s qui ont collaboré à ce recueil ont raconté, à leur manière, une histoire de stalking unique et originale.




Une femme qui a tout perdu suite à une tentative de suicide raté, une autre qui fait des podcasts avec une amie sur les crimes les plus sordides jamais commis, ou encore une qui s’amuse à regarder des hommes pisser à leur insu; les personnages principaux – tous féminins – ont cette manie de stalker en commun, mais tout en étant très différents. Chaque nouvelle a son propre ton, son propre rythme, mais chacune d’entre elles correspond aussi au tout qu’elles forment ensemble. On ne sent pas de clash entre les styles; le recueil est harmonieux et bien monté.

 

Des nouvelles parfois inégales

Ce sont Catherine Côté, Vanessa Courville, Virginie Blanchette-Doucet, Joyce Baker, Catherine Lavarenne, Fanie Demeule, Maude Veilleux, Marie-Claude Lapalme, Ariane Lessard, Krystel Bertrand, Ariane Gélinas, Gabrielle Lessard, Loic Bourdeau, Christina brassard, Sarah Desrosiers et Marie-Hélène Larochelle qui ont joint leurs talents pour créer le recueil de nouvelles Stalkeuses. Malgré tout, lorsqu’on regroupe 16 histoires différentes ensemble, il faut s’attendre à ce que les 16 ne plaisent pas nécessairement de manière égale au lecteur, et ça a été mon cas.

Alors que j’ai trouvé la plupart des nouvelles très intéressantes, certaines simplement cocasses alors que d’autres m’ont vraiment emballée, il y en a 2 ou 3 qui ont moins capté mon attention. Certes, elles étaient bien écrites – les auteur.e.s choisi.e.s pour collaborer au recueil écrivent tous.tes très bien -, mais je les ai trouvé plus longues et moins captivantes. Il y en a même une que j’aurais du mal à dire de quoi elle parlait…

 

Somme toute, le recueil Stalkeuses dirigé par Fanie Demeule et Joyce Baker est très agréable et rapide à lire malgré quelques nouvelles qui m’ont moins emballé. Je crois qu’il contient des histoires pour tous les goûts et que tu y trouveras certainement ton compte, peut-être même dans les nouvelles que, moi, j’ai le moins aimé!




Cet article vous a plu ? Partagez-le 😉

Vous aimerez aussi...