0 Dans Appréciation littéraire/ Drame/ Jeunesse

Entre deux mondes: quand drame et vies parallèles s’entrechoquent

Couverture Entre deux mondes Alice Kuipers




  • Auteure: Alice Kuipers
  • Éditeur: Éditions Hurtubise
  • Genre: Jeunesse, drame
  • Qualité de l’écriture: 3/5
  • Originalité: 4/5
  • Appréciation générale: 3/5

 

Comme tu le sais, depuis quelques mois, je collabore avec quelques maisons d’édition afin de recevoir les livres qu’ils publient pour t’en parler ici. Dernièrement, les éditions Hurtubise se sont ajoutées à ma liste, pour mon plus grand bonheur. J’ai donc récemment reçu le roman Entre deux mondes (Me (and) Me en version originale) d’Alice Kuipers, un roman jeunesse original qui s’intéresse aux vies parallèles. Fun fact:  Alice Kuipers est la femme de Yann Martel, l’auteur de Life of Pi (L’Histoire de Pi en français)!

 

Et si on était deux?

Le jour de ses 17 ans, Lark se rend au lac avec Alec, sa fréquentation. En arrivant, elle croise les Fields, chez qui elle allait jadis garder la petite Annabelle, qui, comme eux, s’en vont aussi faire une balade en canot. Alors que Lark et Alec passent un excellent moment sur le lac, ils entendent des cris. Suzanne, la mère d’Annabelle, crie à l’aide. Les amoureux sautent à l’eau et nagent en direction de la voix. Annabelle flotte, le visage dans l’eau. Suzanne n’arrive pas à se déprendre des roseaux pour porter secours à sa fille. Lark se démène pour aller secourir la petite, mais réalise qu’Alec ne la suit plus. Elle se retourne et le voit, du sang sur la tête, en train de sombrer dans le lac; en plongeant, il s’est cogné et voilà qu’il a aussi besoin d’être secouru. Lark s’arrête à mi-chemin entre Alec et Annabelle. Qu’est-ce qu’elle doit faire? Sauver Annabelle ou Alec?

Au moment où elle prend l’une des décisions les plus importantes de sa vie, son univers se scinde en deux: dans une vie, elle a secouru Annabelle et Alec est dans le coma; dans l’autre, elle a secouru Alec, qui devient officiellement son amoureux, mais c’est Annabelle qui est dans le coma. Quelle vie est la bonne? Laquelle des deux Lark est la vraie? Lark devra apprendre à faire face à ses choix…




La thématique des vies parallèles est vraiment très intéressante. Alors que, dans la vie, on est toujours à se demander «Et si j’avais fait telle chose différemment?», ce roman nous donne une parfaite vision des deux choix qu’avait le personnage principal ainsi que des conséquences liées à chacun de ces choix. Construit en alternance de chapitre entre les deux vies parallèles de Lark, l’auteure prend le temps de bien nous exposer les univers différents, mais aussi la personnalité du personnage, qui n’évolue plus de la même manière.

 

Un bon roman, mais parfois difficile à suivre

Avant de lire Entre deux mondes, je n’avais jamais lu de romans d’Alice Kuipers. Ayant une dizaine d’oeuvres à son actif, celui-ci est son plus récent. Comme je l’ai déjà dit, j’ai beaucoup aimé la thématique des vies parallèles; c’est intéressant et original, surtout de la manière que c’est construit. Toutefois, plus le roman avançait, plus je trouvais que c’était parfois un peu dur à suivre. Je veux dire, tu dois commencer à nous connaître, ma mémoire de poisson rouge et moi! À la longue, j’avais un peu de mal à me rappeler quelle information venait de quelle vie et quand les deux vies commencent un peu à se mélanger et qu’elles ne sont plus nécessairement séparées en chapitre respectif, là, j’avais toujours besoin d’un moment pour me replacer.

Une des forces du livre, malgré tout, est la manière dont l’auteure a su adapter la personnalité de son personnage principal en fonction du choix initial qu’elle a fait. Les deux Lark sont très différentes l’une de l’autre et selon ce que chacune a vécu, son évolution psychologique était très logique et bien dépeinte.

 

Entre deux mondes d’Alice Kuipers est un bon roman, très intéressant dans sa thématique, mais qui aurait peut-être pu être un peu plus peaufiné à certains niveaux. Malgré tout, il s’agit d’une lecture très fluide, facile et rapide qui saura te divertir le temps d’un week-end au soleil!




Cet article vous a plu ? Partagez-le 😉

Vous aimerez aussi...