0 Dans Appréciation littéraire/ Jeunesse/ Québécois

Le Rayonnement de Hawking: un suspense jeunesse original et satisfaisant

Roman Le Rayonnement de Hawking Camille Bouchard




  • Auteur: Camille Bouchard
  • Éditeur: Éditions Québec Amérique
  • Genre: Québécois, jeunesse
  • Qualité de l’écriture: 4/5
  • Originalité: 5/5
  • Appréciation générale: 4/5

 

Les Éditions Québec Amérique m’ont récemment fait parvenir le roman Le Rayonnement de Hawking de Camille Bouchard, une oeuvre jeunesse alliant suspense et mystère sur trame de différence, d’intimidation et d’amitié. Le court résumé qui se trouvait dans le communiqué de presse m’a grandement intrigué et comme la littérature jeunesse/pour adolescent ne me fait pas peur (même en tant qu’adulte, on peut souvent y trouver notre compte, t’sais, tu n’as qu’à te plonger dans les merveilleuses oeuvres de Simon Boulerice, pour ne nommer que lui parce que j’ai un petit faible, pour t’en rendre compte), j’ai décidé de le lire. Encore une fois (je fais vraiment de bons choix de lecture ces temps-ci, haha!), ce court et original roman m’a agréablement surprise!

Message inquiétant, mystère scientifique et amitié tissée serrée

À l’école secondaire de Pierrefendre, sur la Côte-Nord, Léandre, Nathaniel et Aglaé se retrouvent parrains de Timéo, un jeune déficient intellectuel léger, dans le cadre d’un programme instauré plusieurs années plus tôt afin de contrer l’intimidation. Un week-end, les trois amis décident d’aller camper au sommet de la Vieille Femme, la plus haute montagne de la région, parce qu’Aglaé souhaite y faire des photos. Ils invitent donc Timéo à les accompagner, ce qu’il accepte avec joie. Toutefois, rendu au sommet, ce dernier découvre une bouteille avec un message très étrange, inquiétant même, à l’intérieur: «Il y a des monstres. Autour. Partout. Aidez-moi !», suivi d’une phrase mathématique indéchiffrable. Qui l’a écrit? Et quand? Qu’est-ce que ce message peut bien signifier? Peu après, Timéo est victime d’un accident et lorsqu’il revient à lui, le garçon jadis déficient est désormais doté de facultés mentales saisissantes. Grâce à ses nouvelles capacités intellectuelles, Timéo arrive à déchiffrer le message, qui semble désormais lié à un tragique événement survenu il y a plusieurs années.




Le Rayonnement de Hawking est un suspense prenant qui nous incite toujours à vouloir en savoir plus, nous tenant en haleine du début à la fin. Non seulement l’histoire est intrigante, mais elle finit par prendre une tournure à laquelle je n’aurais jamais pensé lorsque j’ai commencé ma lecture. Ce que j’ai le plus apprécié, je crois, c’est le fait que non seulement l’auteur s’inspire d’une histoire vraie pour l’intrigue de base, mais qu’il a aussi inclus à son histoire des mystères scientifiques réels tels que le Rayonnement de Hawking (ok, un peu moins mystérieux) et celui du syndrome de la douance acquise, duquel est frappé Timéo après son accident. J’adore quand un auteur implique ce genre d’exceptions scientifiques dans un roman, ça me pousse à réfléchir, à me poser des questions, à vouloir découvrir comment c’est possible… Bref, ça me fascine toujours! Bien sûr, ce fameux syndrome de la douance acquise est ce qui permet au groupe d’adolescent d’élucider le mystérieux message trouvé au sommet de la Vieille Femme, et donc, de résoudre un drame vieux de 7 ans.

 

Une fiction intrigante au service d’une morale nécessaire

Le Rayonnement de Hawking est la seule oeuvre de Camille Bouchard que j’ai lue, mais je comprends tout de même pourquoi il est considéré comme un grand auteur jeunesse au Québec. À travers une fiction des plus intrigantes et bien développée, il arrive à faire passer incognito certains messages d’importance capitale: il faut respecter la différence, l’intimidation n’est pas acceptable et doit à tout prix être sanctionnée et l’amitié est quelque chose de précieux. Trois messages, donc, que je trouve essentiels à transmettre aux jeunes et, ainsi imbriqués dans une histoire prenante, ça passe comme dans du beurre. Une belle morale qu’on partage subtilement au lieu de la jeter en pleine face du lecteur de manière un peu trop évidente, on aime ça!

Bien que le roman en soit un pour adolescent, Camille Bouchard écrit de manière à ce que même un adulte puisse prendre goût à son histoire. Certes, l’intrigue est peut-être moins développée que dans un thriller pour adulte, mais elle n’en est pas moins complexe et extrêmement bien pensée. Comme je l’ai déjà dit, le roman a su capter mon attention du début à la fin et chaque revirement de situation m’a prise par surprise.

 

Le Rayonnement de Hawking de Camille Bouchard se lit facilement et rapidement. Plutôt courte, l’histoire va droit au but et capte notre attention jusqu’à la fin. Je le conseille évidemment pour tout adolescent, mais même en tant qu’adulte, si vous recherchez une courte lecture légère et divertissante, vous pourrez y trouver votre compte!




Cet article vous a plu ? Partagez-le 😉

Vous aimerez aussi...