0 Dans Appréciation littéraire

A Man Called Ove: que du bonheur et des sourires, page après page

A man Called Ove, de Fredrik Backman, est un roman absolument adorable




  • Auteur: Fredrik Backman
  • Genre: Comédie
  • Qualité de l’écriture: 5/5
  • Originalité: 5/5
  • Appréciation générale: 5/5

 

Je ne sais plus exactement ce qui m’a poussé à acheter A Man Called Ove (Vieux, râleur et suicidaire : la vie selon Ove en français). Probablement un mélange d’un peu tout, autant la couverture et le titre que le résumé. Ce livre est le genre d’œuvre qui a tendance à m’attirer; une histoire qui semble légère, qui raconte la vie d’un personnage au quotidien, mais, surtout, qui met en scène un personnage principal stéréotypé, coloré et totalement attachant. De ce côté, il faut avouer que j’ai été très bien servi avec ce roman!

 

Une histoire bien ficelée, touchante et adorable

A Man Called Ove raconte l’histoire d’un vieil homme grincheux et solitaire qui voit son quotidien chamboulé alors qu’une jeune famille turbulente emménage en face de chez lui. Ove a toujours été un homme réservé et plutôt sérieux, mais débrouillard; lorsqu’il a une chose en tête, il va jusqu’au bout. Veuf depuis un moment, Ove est déterminé à aller rejoindre sa femme; malheureusement, ses nombreuses tentatives sont constamment contrecarrées par ses nouveaux voisins, qui perturbent sans cesse ses plans. Ses principes rigides et sa routine stricte en prendront un coup, mais on aura la chance de découvrir qu’en dessous de sa rigide carapace se cache un homme adorable et charmant.

Ce roman de Fredrik Backman est d’une beauté désarmante; on ne peut faire autrement que de s’attacher à Ove, malgré son caractère absolument désagréable; c’est d’ailleurs ce qui fait tout son charme. On trouve évidemment ses réactions quelque peu exagérées, parfois même caricaturalement drôle, mais en même temps, on comprend ce qui le pousse à agir ainsi et on ne peut qu’être empathique. Heureusement, une femme enceinte autoritaire, des voisins compatissants et un chat fidèle viendront déstabiliser la vie d’Ove de la plus belle manière qui soit. Il faut d’ailleurs que je mentionne la relation parfaite qu’entretient Ove avec sa voisine – la fameuse femme enceinte – Parvaneh.




 

Un auteur à la plume agréable et précise

A Man Called Ove est le premier et unique roman de Fredrik Backman que j’ai lu, mais ce ne sera certainement pas le dernier. L’histoire m’a charmée, certes, mais l’écriture de l’auteur y est pour beaucoup. Ce roman aurait pu être lourd, voire complètement inintéressant, si ce n’était de l’écriture rythmée et comique de l’auteur qui a su raconter une histoire tout de même fondamentalement dramatique de manière légère et agréable. Ce n’est pas tout le monde qui aurait pu nous faire aimer Ove, un personnage qui a en fait absolument tout pour nous rebuter et nous énerver de prime abord.

Pourtant, ce roman n’est rien sans Ove et son caractère unique. Fredrik Backman sait comment raconter une histoire d’apparence banale de manière à ce qu’on comprenne lentement, mais aux moments opportuns, le pourquoi des actions et réactions du personnage, ce qui nous permet de ne jamais avoir à le détester. On se rend rapidement compte qu’Ove est un individu rempli d’amour, mais qui a simplement du mal à l’exprimer.

 

Divertissant, drôle, touchant; tous des adjectifs parfaits pour décrire un roman qui m’a autant fait sourire que verser quelques larmes. A Man Called Ove a été un réel coup de cœur et m’a fait découvrir un nouvel auteur suédois qui se retrouvera certainement de nouveau dans ma bibliothèque!




Cet article vous a plu ? Partagez-le 😉

Vous aimerez aussi...