0 Dans Appréciation littéraire/ Biographie

Affamée: un récit biographique sincère et percutant

Affamée: Une histoire de mon corps de Roxane Gay est un récit biographie des plus vrais et sincères




  • Auteure: Roxane Gay
  • Éditeur: Éditions Édito
  • Genre: Biographie
  • Qualité de l’écriture: 4/5
  • Originalité: 5/5
  • Appréciation générale: 5/5

 

Récemment, j’ai reçu deux oeuvres des Éditions Édito qui m’ont été envoyées par Mireille Bertrand: Et que nos âmes reviennent… de Sabrina Philippe, dont je vous ai récemment parlé, et Affamée: Une histoire de mon corps (version française de Hunger) de Roxane Gay. Je n’ai pas l’habitude de lire des biographies ou des mémoires; je crois même que je n’en avais jamais lu jusqu’ici, mais l’oeuvre introspective de Roxane Gay m’a intriguée lorsque j’ai lu le résumé et je me suis dit qu’il n’était jamais trop tard pour m’initier à un nouveau genre de littérature. C’est ainsi que j’ai lu Affamée et j’en ai été agréablement surprise.

 

Une oeuvre importante et essentielle

Affamée, c’est l’histoire de l’auteure qui, à l’âge de 12 ans, a été victime d’un viol collectif organisé par le garçon qu’elle aimait et qu’elle considérait alors comme son copain. Incapable de révéler à quiconque ce qui lui était arrivé, Roxane a tenté de vivre avec sa terrible histoire toute seule et de se protéger comme elle pouvait, entre autres en mangeant. La nourriture lui permettait de grossir, puis de devenir moins attirante. Son surplus de poids, comme elle l’explique, est pour elle une espèce de carapace; chaque fois qu’elle réussit à perdre du poids, elle se sent plus vulnérable et finit par volontairement saboter ses efforts afin de reprendre le poids perdu, voire plus.

Dans ce mémoire de son corps, l’auteure raconte sa vie de son enfance à aujourd’hui, mais elle nous livre aussi un témoignage des plus sincères de ce qu’elle vit au quotidien, autant physiquement que psychologiquement, autant par rapport à son poids qu’à l’horrible événement qui s’est produit il y a plus de 30 ans maintenant.




Affamée est certes le récit de la vie de Roxane Gay, mais l’auteure en profite aussi pour apporter une réflexion importante et nécessaire sur notre vision des personnes souffrant d’obésité massive – ou même d’un quelconque surplus de poids, aussi léger soit-il – et sur notre impression de ce à quoi devrait ressembler un corps. Parce que même si tout cela commence très tranquillement à changer, la minceur reste encore aujourd’hui la norme acceptée et le modèle qu’on nous incite à suivre.

 

Une sincérité à l’état pur

Je n’ai pas lu les autres oeuvres de Roxane Gay. Je n’avais même jamais entendu parler d’elle avant de recevoir le communiqué de presse concernant Affamée. J’ai d’ailleurs appris, en faisant quelques recherches, qu’elle a collaboré pour l’écriture de World of Wakanda, une bande dessinée de Marvel Comics dans l’univers de Black Panther! C’est quand même cool! Bref, tout ça pour dire que je ne connaissais pas du tout l’auteure avant de lire Affamée, mais que maintenant, je l’adore!

Avec son style sincère, direct et parfois un peu «cru», elle arrive à exprimer de manière claire et précise ce qu’elle vit et ce qu’elle ressent. Elle met l’accent sur ce qui est nécessaire, important, et fait valoir son point de main de maître. Je n’ai aucun doute sur la difficulté qu’a dû poser l’écriture de cette oeuvre pour l’auteure, mais elle a tout de même mené ce projet à terme et on ne peut que lui en être reconnaissante.

Affamé m’a grandement fait réfléchir sur beaucoup de choses, autant sur ma propre perception de mon corps que sur celui des autres, ainsi que sur notre vision collective des personnes avec un surplus de poids et sur notre malin plaisir à regarder (et même à créer) des émissions telles que The Biggest Loser (Qui perd gagne en français) et My 600-lb Life (Ma vie à 600 lbs en français), deux émissions que j’ai déjà adoré écouter, tout comme l’auteure elle-même.

Bien que je sois loin d’être obèse, j’ai réalisé que certaines des réflexions que l’auteure se fait par rapport à son corps, je les ai moi-même déjà faites par rapport au mien. Pourquoi? Parce que notre société est faite comme ça et nous pousse à réfléchir d’une certaine manière. Tout cela pour dire que même si l’oeuvre relate l’expérience d’une personne obèse, elle peut tout de même interpeller pas mal n’importe qui.

 

Affamée: Une histoire de mon corps de Roxane Gay est à la fois une biographie, un mémoire de la vie de l’auteure, ou plutôt de son corps, et une réflexion personnelle et de société sur les corps en général, sur le culte de la minceur ou encore sur le traumatisme lié à un acte de violence et ses répercussions. Il s’agit réellement d’une oeuvre ultra intéressante que je recommande fortement!




Cet article vous a plu ? Partagez-le 😉

Vous aimerez aussi...