0 Dans Appréciation littéraire/ Québécois/ Romance

En route vers nowhere: deux âmes soeurs et un road trip

En route vers nowhere

 

  • Auteure: Sophie Laurin
  • Éditeur: Éditions Hurtubise
  • Genre: Québécois, Romance
  • Qualité de l’écriture: 4/5
  • Originalité: 3/5
  • Appréciation générale: 3/5

 

Je sais pas si t’es comme moi, mais généralement, l’été, je préfère lire des romans plus légers. Je sais, ça fait cliché, mais c’est comme ça; lire sur le balcon au soleil avec un drink, j’aime ben ça, et j’en profite pour me mettre le cerveau à off un peu. Ça fait toujours du bien, et un bon roman pour ça, c’est certainement En route vers nowhere de Sophie Laurin!

 

Road trip et dénouement heureux

En route vers nowhere, c’est l’histoire de Sara et de Sébastien, meilleurs amis depuis l’âge de 11 ans. En 2007, après être tous les deux redevenus célibataires depuis peu, les jeunes adultes décident de partir en road trip. Au cours de celui-ci, les sentiments ambigus qu’ils ressentent l’un envers l’autre depuis presque toujours deviendront de plus en plus clairs, et leur relation ne sera plus jamais la même.

On ne se le cachera pas, la fin de ce roman, tu la connais déjà. Cette histoire est prévisible, mais au final, au s’en fout un peu, parce que c’est le road trip qui nous mène à ce dénouement qui est important, et tout de même divertissant. C’est très plaisant de suivre les deux protagonistes dans leur aventure, et on va se le dire, ce livre donne grandement envie de faire comme eux et de partir sur un nowhere!

 

Un agréable retour en arrière

Pour un premier roman, Sophie Laurin a su pondre une histoire divertissante, légère, et très feel good. On s’attache facilement aux personnages, qui sont fort sympathiques, et le fait que l’histoire se déroule entre 1996 et 2007 ajoute une portion de nostalgie des plus agréables. J’ai fini par arrêter de compter les nombreuses références à ces années de ma jeunesse tellement il y en avait, mais chaque fois, je ne pouvais m’empêcher de sourire et de me remémorer quelques souvenirs.

L’écriture de l’auteure est d’ailleurs très accessible et fluide, ce qui rend le roman extrêmement facile à lire. Deux ou trois après-midi au soleil sur ton balcon ou le bord d’une piscine et tu seras fort probablement passé au travers!

 

En route vers nowhere de Sophie Laurin est définitivement une lecture bonbon parfaite pour la saison estivale. On sait dès le départ comment cette histoire va se terminer, mais qu’est-ce que ça peut bien changer? Une histoire cute et sympathique, c’est toujours apprécié!

Vous aimerez aussi...