0 Dans Fiction

Le Jeune serveur qui allait changer la vie de Tom – partie 1

Le jeune serveur qui allait changer la vie de Tom




Tom est un homme timide, posé, qui a un horaire et un quotidien réglé au quart de tour. Son temps est calculé à la minute près et il ne déroge jamais à ses habitudes. Il prend le même autobus à la même heure, il boit son café au même restaurant, il dîne son éternel sandwich aux oeufs et chaque jour de la semaine a son repas du soir attitré. Cette routine plaît à Tom, il n’a pas besoin de faire face à l’imprévu, qui le rend nerveux, puisque tout est toujours planifié et orchestré à l’avance.

Tom habite dans une petite ville tranquille où il ne se passe pas grand-chose. Les gens le connaissent et sont au courant de ses habitudes. Tout le monde le laisse aller sans le déranger.

Un matin, toutefois, l’univers de Tom bascule.

 

En se rendant à son restaurant habituel pour prendre son café, noir avec une pincée de sucre, il se rend compte que ce n’est pas le même serveur qui lui prépare son café tous les matins. Il ne le reconnaît pas. C’est certainement un nouveau. L’ancien serveur ne lui demandait plus ce qu’il voulait, il le savait, il ne faisait que le lui apporter. Mais lui. Un nouveau. Il va devoir lui parler, lui dire ce qu’il veut. Tom est en sueur. Il panique. Il n’a pas prévu ça; le matin précédent, son serveur ne lui a pas dit qu’il ne serait pas là aujourd’hui. Son coeur bat la chamade alors que le jeune nouveau serveur s’approche de lui.

– Bon matin, m’sieur! Un p’tit café pour bien commencer la journée?

Tom le fixe. Sans rien dire, il se lève et part d’un pas rapide.

 

Assis sur un banc de parc en face du restaurant, Tom regarde le serveur aller et servir les clients, les mains crispées sur ses genoux.

– C’est qui, lui? Y peut pas arriver d’même un matin pis juste me servir un café! On s’connaît pas, y sait même pas comment j’le prends, mon café!

Tom essaye de se calmer, mais sa journée est à peine commencée que c’est une catastrophe. Il ferme les yeux, penche la tête et commence à prendre de grandes respirations pour essayer de retrouver son calme.




– Bonjour, m’sieur! J’vous amène vot’ café, s’cusez pour tantôt, y m’avaient pas dit. C’est gratis, aujourd’hui!

Tom sursaute. Il n’a pas vu venir le jeune serveur. Il le regarde avec de grands yeux.

– Noir avec une pincée d’sucre, comme vous l’aimez! Je l’sais, astheure, je vais m’en rappeler pour les autres matins.

Comme le jeune serveur insiste, Tom prend le café, sans rien dire, puis en boit une gorgée. Le café est parfait, ce qui le réconforte un peu. Comme il se décrispe, le jeune serveur s’assoit à côté de lui sur le banc, ce qui contribue à le faire raidir de nouveau.

– C’est l’heure de ma pause. C’est ma première journée. J’aime ben ça, à date. C’est pas mon rêve d’être serveur dans un restaurant, mais faut ben payer les factures! J’suis magicien, en vrai, j’aime ben ça faire des tours pis voir le monde qui comprennent pas comment je fais, mais ça paye pas ben ben. Faudrait que j’aille travailler dans un cirque ou quequ’chose de même… Eille, j’me suis même pas présenté, maudit que j’ai pas d’allure! J’parle, pis j’parle… J’m’appelle Steve, pis vous?

Tom le regarde depuis le début, bouche bée. Il a à peine entendu tout ce que le jeune serveur vient de lui dire. Il continue de boire son café à petites gorgées, puisque c’est la seule chose qui le calme un peu dans cette situation très inconfortable. Steve voit bien que l’homme à côté de lui n’est pas près de répondre à sa question.

– Vous êtes pas du type jasant, c’est bon, pas de trouble, j’comprends. Moi c’est le contraire, j’parle trop, vous avez sûrement remarqué. On se complète bien, en fait!

Tom vient de boire sa dernière gorgée de café et voilà que l’angoisse recommence déjà à revenir peu à peu. Sans un mot, il détourne le regard, se lève et part. C’est l’heure de se rendre au travail. Steve, quelque peu perplexe, se lève à son tour.

– Bon, ben bonne journée, m’sieur! À demain!

Alors que Tom entre dans l’ascenseur de l’immeuble où il travaille, il ne peut s’empêcher de repenser à cette matinée éprouvante et d’angoisser à propos du reste de sa journée. Quoi d’autre va lui tomber sur la tête aujourd’hui?




Cet article vous a plu ? Partagez-le 😉

Vous aimerez aussi...